Article : chien

Article : chien

Accueil » Conseils » Une maladie transmise par les tiques :la Piroplasmose chez les chiens

Une maladie transmise par les tiques :la Piroplasmose chez les chiens

par | Sep 1, 2021 | Article Chien, Article Chien et Chat, Chien, Conseils

 

Honey est une bulldog anglaise de 5 ans qui est présentée en consultation pour un abattement important. Elle avait passé quelques jours en région toulousaine. Fait important :  sa propriétaire avait retiré une tique sur sa joue quelques jours auparavant. 

Lors de l’examen clinique d’Honey, une hyperthermie à 40°C est mise en évidence. 

Des analyses de sang sont alors réalisées pour connaître la cause de la fièvre d’Honey. 

Elles montrent une anémie (baisse des globules rouges) ainsi qu’une baisse des globules blancs et des plaquettes. L’analyse du frottis sanguin permet de mettre en évidence des piroplasmes dans ses globules rouges.  

 

Frottis sanguin d’Honey :  3 piroplasmes dans un globule rouge 

Qu’est-ce que la piroplasmose 

La piroplasmose, aussi appelée Babésiose, est une maladie due à un parasite sanguin : le piroplasme. Il est transmis par certaines tiques, notamment Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus. La tique se fixe sur le chien pour son « repas de sang » et infecte alors le chien via sa salive infectée.  

Le parasite le plus fréquent est Babesia canis mais il en existe d’autres espèces qui sont plus ou moins virulentes. 

La maladie est présente dans toute la France, mais les départements du sud-ouest sont les plus à risque.

Les milieux les plus favorables à la présence de tiques sont les herbes hautes, les landes, la lisière des bois. Cependant, il est possible de trouver des tiques en ville dans des jardins publics ou des terrains vagues. D’autre part, il existe dans le Sud-Est de la France une espèce de tique nommée Rhipicephalus sanguineus,  capable de transmettre des piroplasmes aux chiens, et pouvant se reproduire à l’intérieur des maisons et des chenils.

 

Quels sont les symptômes de la piroplasmose ? 

 

La présentation clinique la plus connue de la piroplasmose est la forme aigue.  Elle se traduit par de l’hyperthermie, un abattement, une perte d’appétit, une anémie et/ou des urines foncées. 

Dans certains cas, les symptômes sont plus discrets et la maladie est alors plus difficile à diagnostiquer. Les chiens peuvent alors présenter une hyperthermie intermittente, un amaigrissement, une baisse de forme, une anémie légère. 

Il existe également des formes atypiques avec des symptômes respiratoires, cardiaques, neurologiques etc…

La principale complication de la piroplasmose est l’apparition d’une insuffisance rénale. C’est pourquoi il est important de diagnostiquer rapidement cette maladie et de traiter les animaux atteints. 

Après une journée d’hospitalisation et la mise en place du traitement adapté, la température d’Honey a déjà baissé. 

Lors du contrôle 5 jours après, la température d’Honey est redevenue normale tout comme ses analyses sanguines. 

 

Comment protéger son chien contre les tiques et la Piroplasmose ? 

 

La transmission de maladie par les tiques a lieu 48h après la fixation et le début du repas sanguin. Il est donc important d’inspecter votre chien après une balade dans un endroit à risque. Si vous trouvez une tique, vous pouvez la retirer avec une pince spéciale. Il faut éviter de la retirer avec les doigts ou mettre de l’éther dessus car toutes les manipulations peuvent favoriser le passage des parasites dans le sang. 

Plusieurs types d’antiparasitaires externes existent (pipette à appliquer sur la peau, collier, comprimé ou spray) pour protéger votre chien contre les tiques. Le but est d’éviter le contact entre les tiques et votre animal, et s’il se produit quand même, limiter le risque que la tique transmette les piroplasmes.  

Il existe également un vaccin contre la piroplasmose qui permet de réduire le risque de contamination et de diminuer la sévérité des symptômes en cas de maladie. Il ne s’agit pas d’un vaccin effectué de façon systématique chez les chiots, mais selon votre région il pourra vous être conseillé. Parlez-en à votre vétérinaire ! 

Nos cliniques vétérinaires situées à Marseille et Aubagne vous accueillent et vous conseillent pour lutter au mieux contre la Piroplasmose.

*Pour commander un antiparasitaire capable de protéger votre animal contre les tiques, visitez notre boutique en ligne.

Catégories

ARTICLES ET FICHES CONSEILS – CLINIQUES VÉTÉRINAIRES HERMÈS / PLAGE CALYPSO / VET OLYMPE – MARSEILLE ET AUBAGNE