Nos services

Chirurgie

Chirurgie

La clinique Hermès/Plage dispose d’un plateau technique complet pour intervenir dans tous les grands domaines de la chirurgie : chirurgie digestive, chirurgie ORL, chirurgie thoracique, chirurgie osseuse et ligamentaire (fractures, ligaments croisés, luxation de rotule…), chirurgie urinaire, chirurgie de la reproduction (ovaire, utérus, vagin, prostate, testicule), chirurgie endocrinienne (pancréas, surrénales, thyroïde), chirurgie orthopédique, chirurgie cutanée et reconstructrice…

L’association de la chirurgie et de notre savoir-faire en matière de fibroscopie et d’échographie, a fait de notre clinique une référence en matière de chirurgie ORL et digestive. De ce fait, nombre de nos confrères de la région font appel à nos services pour traiter les problèmes relevant de ces deux disciplines comme le syndrôme obstructif des brachycéphales, la chirurgie des cavités nasales, chylotorax, pyothorax, corps étranger digestifs, chirurgie des voies biliaires…

 

Chirurgie ORL / des brachycéphales

Chirurgie du syndrome obstructif respiratoire des races brachycéphales :

Les races brachycéphales (Bulldog anglais, Bouledogue français, Carlin) présentent des anomalies congénitales de l’appareil respiratoire entrainant des difficultés respiratoires (ronflement, essoufflement, intolérance à l’effort et à la chaleur, syncopes) mais aussi des troubles digestifs chroniques (régurgitations, vomissements, ingestion de végétaux lors des promenades) et des pathologies cardiaques.

Ces anomalies (sténose des narines, allongement du voile du palais, éversion des ventricules laryngés, collapsus laryngé, hypoplasie trachéale, obstruction des choanes) peuvent pour certaines être corrigées chirurgicalement afin de faciliter la respiration de ces chiens. 

Les données actuelles montrent que la correction chirurgicale de la sténose des narines et du voile du palais doit être réalisée le plus tôt possible dans la vie de l’animal (dès l’âge de 5 mois, et idéalement avant 18 mois). Même si l’animal ne présente ni ronflement, ni intolérance à la chaleur, il est prouvé que son espérance de vie sera plus grande s’il est opéré avant l’âge de 2 ans. 

Le bilan de ces anomalies est réalisé sous endoscopie (sonde munie d’une caméra). Lors de la même anesthésie, une correction chirurgicale peut être réalisée à la suite lors de la même anesthésie.

Voile du palais trop long, avant palatoplastie.Même voile du palais après palatoplastie. Les points sont résorbables.

Bouger le curseur de droite à gauche pour voir avant et après l’intervention.

Avant : Voile du palais trop long, avant palatoplastie.

Après : Même voile du palais après palatoplastie. Les points sont résorbables.

Sténose des narines avant palatoplastie.Mêmes narines après la rhinoplastie pa ... tilage allaire (sans points à retirer).

Bouger le curseur de droite à gauche pour voir avant et après l’intervention.

Avant : Sténose des narines avant rhinoplastie.

Après : Mêmes narines après la rhinoplastie par excision du cartilage allaire.

Exemple d’intervention

Chirurgie des tissus mous

Exemple de suture intradermique sous caches sous la surface de la peau.
Exemple de suture intradermique sous le ventre d’un chat qui avait gobé une noisette entière, restée bloquée dans les intestins, obstruant le transit (les points sont cachés sous la surface de la peau) et la plaie est étanche grâce à de la colle chirurgicale.

La chirurgie des tissus mous concerne les différents organes présents dans l’abdomen et le thorax mais aussi la chirurgie cutanée.

  • Chirurgie digestive (œsophage, estomac, intestin) : extraction de corps étrangers digestif (gastromie, entérotomie, entérectomie), biopsies digestives, lobectomie hépatique, chirurgie de la vésicule biliaire (mucocoele, calculs bilaires), gastropexie préventive/prophylactique ? Chez les races à risque (torsion d’estomac), résection de tumeur rectale (technique de pull-through)
  • Chirurgie digestive (œsophage, estomac, intestin) : extraction de corps étrangers digestif (gastromie, entérotomie, entérectomie), biopsies digestives, lobectomie hépatique, chirurgie de la vésicule biliaire (mucocoele, calculs bilaires), gastropexie préventive/prophylactique ? Chez les races à risque (torsion d’estomac), résection de tumeur rectale (technique de pull-through)
  • Chirurgie ORL (larynx, nez, palais, oreilles) : chirurgie correctrice du syndrome obstructif respiratoire des races brachycéphales, exérèse du conduit auditif, chirurgie de la bulle tympanique, chirurgie des cavités nasales (tumeur, infection, kystes…), trépanation des sinus (aspergillose)
  • Chirurgie thoracique : lobectomie pulmonaire (tumeur), traitement chirurgical du chylothorax et du pyothorax, péricardectomie.
  • Chirurgie urinaire : retrait des calculs urinaires (urétrostomie), cystotomie, cystectomie, chirurgie des tumeurs de l’appareil urinaireo Chirurgie des organes non digestifs : tumeur de la thyroïde, du pancréas, chirurgie d’abcès pancréatique, splénectomie (tumeur de la rate)
  • Chirurgie cutanée : exérèse de masse cancéreuse, reconstruction cutanée, correction d’hernies inguinales et périnéales
  • Chirurgie de la reproduction (ovaires, utérus, prostate, testicules, vagin) : chirurgie de stérilisation (ovariectomie, castration) abcès, tumeur, kyste prostatiques, chirurgie des tumeurs et infections du tractus génital (masse vaginale, pyomètre).
Exemple de calculs

Exemple de calculs (pierres) extraits de la vessie d’un petit chien qui urinait du sang avec douleur.

Chirurgie orthopédique

La chirurgie orthopédique s’occupe des pathologies de l’appareil locomoteur. L’appareil locomoteur comprend les os, les articulations, le cartilage et les tissus mous dont les ligaments, les tendons et les muscles.

  • Fractures suite aux accidents de la voie publiques, chute de grandes hauteurs chez les chats défenestrés : ostéosynthèse par plaque vissée, brochages, fixateur externe.
  • Rupture du ligament croisé : 2 techniques sont pratiquées la prothèse extra-capsulaire dite de Flo et la TPLO (technique de nivellement du plateau tibial) pour les grands chiens, lésion méniscale
  • Luxation de rotule traumatique ou congénitale
  • Luxation de la hanche
  • Nécrose de la tête fémorale (maladie de Legg-perthes)
  • Symphysiodèse juvénile pubienne chez le jeune chien dysplasique
  • Ostéochondrose de l’épaule, du genou
  • Amputation de membre sur tumeur osseuse (ostéosarcome)
  • Ponction articulaire (arthrite)
  • Plaies des coussinets

Neuro-chirurgie

Ce domaine traite des affections du système nerveux central et périphériques.

Ces affections sont multiples : Hernie discale, traumatisme vertébral (luxation, fracture), tumeur médullaire.

La hernie discale reste la pathologie la plus fréquente, elle correspond à la compression de la moelle par le discal intervertébral, ayant pour conséquence des difficultés locomotrices jusqu’à la paralysie.

Certaines races dites chondrodystrophiques sont prédisposées : bouledogue français, teckel, bichon…

Après un diagnostic par imagerie scanner, une chirurgie décompressive est à envisager afin de retirer le disque hernié (hémilaminectomie, corpectomie). 

    Scanner hernie discale

    Image scanner hernie discale thoraco-lombaire : compression de la moelle avec paralysie du chien